Dernier QG de Napoléon : futur et passé !

 

Le Dernier QG de Napoléon à Vieux-Genappe : c’est dans cette ancienne ferme, appelée Ferme du Caillou (construite en 1757), que Napoléon installa son Quartier-Général et passa la nuit du 17 au 18 juin 1815.

L’endroit, devenu musée provincial (le plus important musée belge consacré à l’époque napoléonienne), est actuellement fermé pour cause de travaux.

 

 

Ce sera le Dernier QG de Napoléon

Dans la perspective du Bicentenaire de la Bataille de Waterloo, la Province du Brabant wallon a souhaité revoir la scénographie du Dernier Quartier Général de Napoléon. Pas simplement remplacer quelques vitrines de-ci, de-là mais bien définir de fond en comble un projet global pour le musée en tenant compte de son environnement et du public cible.
C’est Agence Interiors, une société situé à Genval qui a été retenue pour mener à bien ce projet.

Agence Interiors a choisi d’axer la scénographie sur les événements de la nuit du 17 au 18 juin. Cette orientation permet d’ancrer le Dernier Quartier Général de Napoléon dans l’Histoire de la bataille tout en distillant des anecdotes de la vie civile et militaires de l’époque. Une scénographie qui se veut à la fois classique et contemporaine, mélangeant un aménagement d’époque et des vitrines modernes. La nouvelle scénographie sera agrémentée d’outils technologiques modernes adaptés aux lieux culturels. Agence Interiors intègrera dans sa scénographie une vitrine « phare » au centre de chaque pièce, afin de mettre en lumière les plus beaux objets de la collection. Ces objets seront exposés en fonction de l’histoire racontée dans chaque salle. Le projet de scénographie entend redonner un caractère plus authentique aux pièces historiques. Ainsi, une décoration d’époque sera recréée dans les trois premières salles du musée. Les autres pièces seront aménagées de façon contemporaine afin de distinguer le bâti de 1815, des éléments construits par la suite.

L’extérieur sera également aménagé. Une borne d’orientation permettra de développer tous les aspects de la cour (ossuaire, puits, …). Dans le verger, une passerelle propose d’intégrer de manière originale les objets vestiges de la bataille, qui ne trouvaient pas leur place dans la trame scénographique de la nuit du 17 au 18 juin 1815. Celle-ci offre également aux visiteurs une orientation du champ de Bataille et du positionnement du musée au sein de ce dernier.

Le Dernier Quartier Général de Napoléon fait donc peau neuve mais gardera son âme et la fera partager à tous.

La réouverture est prévue d’ici le mois de juin.

 

C’était le Dernier QG de Napoléon

Jusqu’à sa fermeture, le musée comprenait 5 salles qui abritaient des souvenirs personnels de l’Empereur, des armes provenant du champ de bataille, des tableaux, des gravures. On pouvait y admirer le lit de camp de l’Empereur, son masque mortuaire, la table sur laquelle il étala ses cartes, le squelette d’un hussard français et d’autres objets évoquant cette période de l’histoire.

En juin 2002, à côté du musée, fut inaugurée une statue en bronze représentant l’Empereur.
Elle est érigée à proximité immédiate du musée. Au pied de la statue, on peut lire « Don des Chevaliers de Malte en mémoire des soldats italiens et polonais ayant combattu pour la liberté de leur patrie et la démocratie sous les aigles de l’empereur Napoléon 1er ».
Elle est l’oeuvre du prince Luigi Di Quintana Bellini Trinchi di Cagnano, sculpteur italien membre de l’Ordre de Malte.
L’inauguration a eu lieu en présence du prince di Cagnano. Par le don de cette statue, le prince di Cagnano a voulu un geste de réconciliation entre Napoléon et l’Ordre qu’il avait dissous sur le chemin de sa campagne d’Egypte.

En mars 2003, le musée a bénéficié du don exceptionnel d’une mèche de cheveux de Napoléon 1er. Le donateur est un habitant de Lasne, Monsieur Yves d’Hanens, appartenant à une famille bien connue originaire de Gand et de Sint-Niklaas. L’un de ses ancêtres était membre du Congrès national en 1830 et son nom figure sur la colonne du Congrès à Bruxelles. Monsieur d’Hanens compte également des participants à la grande Armée parmi ses ancêtres.
La précieuse relique était exposée dans une vitrine de la Chambre de l’Empereur et présentée dans un médaillon de 10cm x 9cm.

 

Print Friendly
0



Au sujet de l'auteur

Commentaires clôturés .

Ajouter un commentaire

Recherche

colonius

Un sac 100% cuir !

Colonius, nouvelle marque du Brabant Wallon ..

vdc022013

Waterloo vu du ciel

Les travaux au Lion (série 1) – février ..

noel

Marchés de Noël

La liste des marchés de Noël en Brabant ..

marcaryanohain

Tombes et célébrités

Tombes de célébrités qui reposent en Brabant ..

2nature

Seconde Nature

Cosmétiques Seconde Nature : belle et bio ..

Offensive hivernale

Petite offensive hivernale   Depuis ..

Wavre : Chasseurs d’Etoiles

Wavre : Parade des Chasseurs d’Etoiles ..

Genappe : Père Noël

Arrivée du Père Noël à Genappe (2015) ..

Louvain-la-Neige

LOUVAIN-LA-NEIGE, du 4 au 20 décembre ! ..

Un sapin en un clic !

Un sapin de Noël chez vous en un clic ! ..

plaine

Plaines de jeux

Plaines de jeux : mais c’est gratuit ..

Walhain vu du ciel

Vues aériennes de la commune de Walhain ..

Chastre vu du ciel

Vues aériennes de la commune de Chastre ..

Fruits et légumes du Vallon

Nivelles : Les fruits et légumes du Vallon ..

Mont-Saint-Guibert vu du ciel

Vues aériennes de Mont-Saint-Guibert (2) ..

Visit Us On TwitterVisit Us On Facebook