Il était une fois… le Palace Diamant !

 

Le Palace Diamant, un nom qui rappelle sans aucun doute de nombreux souvenirs aux wavriens et habitants des environs de Wavre. En effet, le Palace Diamant était le dernier cinéma de Wavre.

Situé aux numéros 13-17 du Quai aux Huîtres,  le Palace Diamant a joué sa dernière séance le 23 septembre 2001.

Avant lui, d’autres cinémas wavriens avaient fermé leurs portes : le Select (rue Barbier) en 1962 et le Modern (place Bosch) en 1966.

Mais revenons au Palace Diamant.

A l’époque, les bâtiments du Palace Diamant abritaient une tannerie. En 1896, un ébéniste en fit l’acquisition pour y stocker les pièces des orgues de Barbarie qu’il fabriquait. Les week-ends, il décorait la salle (qu’il appela « Diamant ») et y organisait des bals.

C’est en 1903 qu’un voyageur de commerce, venant de Paris et se rendant à Bruxelles avec un appareil de projection, profita d’une halte à Wavre pour faire une démonstration devant le propriétaire du Diamant. Ce dernier fut aussitôt emballé et fit l’acquisition d’un cinématographe Pathé Marconi. C’est ainsi qu’en 1907 naissait le cinéma Diamant. On y projetait des films muets, accompagnés au piano ou au violon, parfois même par tout un orchestre.

Le Diamant a ainsi traversé les époques avec l’apparition des films parlants dans les années 30, les films couleurs en 1937…

Endommagés en 1940 suite à l’explosion des ponts de la Dyle, les bâtiments furent reconstruits. Le Palace (salle de 500 places) rouvrit ses portes le 25 février 1955.

En 1978, c’est le couple Masson-Steenbeek (parents de Anne Masson, actuelle échevine des Finances de la Ville de Wavre) qui reprit le cinéma et fit construire une salle de 84 places au premier étage. Elle sera baptisée « Diamant ». En 1982, la grande salle fut séparée en deux, portant ainsi le nombre de salles à trois.

En 1987, les propriétaires envisagèrent d’augmenter le nombre de salles. Ce n’était malheureusement pas faisable au Quai aux Huîtres. Divers projets furent évoqués : le transfert des salles à la place des Fontaines, de nouveaux cinémas sur le site de Walibi ou encore la construction d’un complexe à Louvranges, près de la RN25 et de la E411.

Ce dernier projet ne fut toutefois pas soutenu par la Région wallonne à cause de la proximité immédiate des futurs cinémas UGC à Louvain-la-Neuve, complexe qui a ouvert ses portes en septembre 2001.

Le couple Masson-Steenbeek a alors pris la décision de fermer le Palace Diamant. Pour la petite histoire, c’est leur fille Anne Masson qui prit à l’époque la direction des cinémas UGC à Louvain-la-Neuve.

Print Friendly
0



Au sujet de l'auteur

Commentaires clôturés .

Ajouter un commentaire

Recherche

colonius

Un sac 100% cuir !

Colonius, nouvelle marque du Brabant Wallon ..

vdc022013

Waterloo vu du ciel

Les travaux au Lion (série 1) – février ..

noel

Marchés de Noël

La liste des marchés de Noël en Brabant ..

marcaryanohain

Tombes et célébrités

Tombes de célébrités qui reposent en Brabant ..

2nature

Seconde Nature

Cosmétiques Seconde Nature : belle et bio ..

Offensive hivernale

Petite offensive hivernale   Depuis ..

Wavre : Chasseurs d’Etoiles

Wavre : Parade des Chasseurs d’Etoiles ..

Genappe : Père Noël

Arrivée du Père Noël à Genappe (2015) ..

Louvain-la-Neige

LOUVAIN-LA-NEIGE, du 4 au 20 décembre ! ..

Un sapin en un clic !

Un sapin de Noël chez vous en un clic ! ..

plaine

Plaines de jeux

Plaines de jeux : mais c’est gratuit ..

Walhain vu du ciel

Vues aériennes de la commune de Walhain ..

Chastre vu du ciel

Vues aériennes de la commune de Chastre ..

Fruits et légumes du Vallon

Nivelles : Les fruits et légumes du Vallon ..

Mont-Saint-Guibert vu du ciel

Vues aériennes de Mont-Saint-Guibert (2) ..

Visit Us On TwitterVisit Us On Facebook